As-tu, oui ou non, reçu l’Esprit-Saint le don de Dieu ?

 

Vous le savez sans doute : chaque mois, notre communauté religieuse se réserve une journée de retraite. Nous la vivons au prieuré de Béthanie, chez les Sœurs du Sacré-Cœur de Montmartre à Blaru, près d’Evreux. Comme dans la plupart des lieux de prière, il y a, à l’entrée de la chapelle, un beau livre sur lequel ceux qui le souhaitent peuvent inscrire une intention de prière qu’ils confient à la communauté des Sœurs. Lors de notre dernière retraite, j’y ai vu inscrits ces quelques mots : « Seigneur, fais que je devienne un grand joueur de foot, que j’ai le ballon d’or et que je puisse participer à la ldc (comprendre : La ligue des champions”) ». On serait porté à dire : « Rien que ça ». Ne faudrait-il pas plutôt s’écrier : « C’est tout ; seulement ça ? ». Je ne connais ni le nom ni l’âge du jeune qui a déposé cette intention, mais si je l’avais en face de moi, je lui demanderais : « As-tu été confirmé ? As-tu reçu l’Esprit-Saint le don de Dieu ? Alors laisse résonner en toi ses 7 dons ».

 

→ Par le don de la crainte de Dieu, il te murmure : « Tu aimes Dieu et Dieu t’aime, n’est-ce pas ? C’est si beau ! Surtout, n’abîme pas et ne brise pas cette relation, ne la défigure pas, ne va pas détruire en toi l’œuvre de ses mains.

→ Par le don de piété, il t’invite constamment à l’intimité. Chaque jour, et plus encore aux moments les plus difficiles de ta vie, il sera toujours là pour te redire que tu as du prix aux yeux du Seigneur et qu’il t’aime.

→ Par le don de science, il te tourne vers l’essentiel et non vers le superficiel. Il te fait connaître la vraie valeur des choses pour louer Dieu en toutes choses.

→ Par le don de conseil, l’Esprit devient le guide de ta vie, celui qui t’éclaire dans les décisions que tu dois prendre pour qu’elles soient conformes à l’Evangile du Christ.

→ Par le don de force, il te donne vigueur pour mener les bons combats et te garder dans la fidélité au Christ, quelles que soient les attaques du Malin.

→ Par le don d’intelligence, il te fait entrer de plus en plus dans la connaissance du mystère de Dieu ; il t’aide à comprendre de l’intérieur la personne et les paroles du Sauveur ; il te fait découvrir la pensée de Dieu sur toi et sur le monde.

→ Par le don de sagesse, il te répète inlassablement : « Vis comme Jésus, fais comme Jésus, parle comme Jésus ».

 

Alors, vois-tu, si tu laisses agir en toi l’Esprit-Saint, tu désireras plus grand et plus beau que ces quelques mots que tu as noté sur ce beau livre. Tu demanderas aux Sœurs de prier pour plus grand et plus beau que tes horizons trop terrestres.

 

Je ne sais ce qui habite le cœur des enfants et jeunes qui sont confirmés en notre paroisse en cette solennité de la Pentecôte. Les garçons rêvent peut-être de devenir eux aussi de grands footballeurs ; les filles de monter un jour sur la scène sous le faisceau des projecteurs. Tout au long de la retraite préparatoire, je me suis efforcé de leur dire : « Aspirez à plus, désirez plus. L’Esprit-Saint veut faire de vous des saints et des saintes de ce début du troisième millénaire ».

 

Mais, et nous ? N’avons-nous pas été confirmés ? N’avons-nous pas reçu l’Esprit-Saint le don de Dieu ? Pourtant, il nous arrive encore d’avoir si souvent des désirs étriqués, de voir trop petit, de vouloir trop peu. Laissons donc agir en nous l’Esprit-Saint et ses 7 dons. Nos vies seront alors bouleversées et embrasées … et nous irons de l’avant, vers le Ciel.

 

Père Gilles Morin,

Curé